jeudi, 23 novembre 2017|
 

Avant l’Agent Carter, 5 rôles mémorables de Hayley Atwell

Si incarner Peggy Carter dans Captain America a permis à Hayley Atwell de se faire un nom à l’international et de se retrouver à la tête de sa propre série sur ABC, l’actrice anglaise avait déjà fait bonne impression à plusieurs reprises.

On a ainsi pu la voir aussi bien sur le petit que sur le grand écran, passant de mini-séries à films et même au théâtre au cours de sa carrière qui a débuté il y a maintenant une dizaine d’années. Voici alors 5 rôles mémorables qui ont marqué sa carrière :

1 | Life of crime (2013)

Dans cette mini-série de la chaine ITV, Hayley Atwell est une carriériste, Denise Woods, qui va grimper les échelons au cœur de la police au détriment de sa famille. Chaque épisode de Life of crime prend place à un moment important de la vie de Denise, ce qui fait que l’actrice incarne le même personnage d’une façon différente à chaque fois et c’est cette performance qui est l’intérêt principal du show.

'Life Of Crime' Promo from Screen Scene on Vimeo.

2 | The Duchess (2008)

Après avoir fait ses débuts au cinéma dans Cassandra’s Dream (2007) de Woody Allen, Hayley Atwell attire légitimement l’attention dans The Duchess, period drama qui raconte l’histoire de Georgiana Cavendish, la duchesse de Devonshire (jouée par Keira Knightley). Hayley Atwell fascine d’un bout à l’autre du métrage dans la peau d’Elizabeth « Bess » Foster avec qui se liera d’amitié Georgina, une relation qui sera mise à l’épreuve par la liaison de Bess avec le Duke (Ralph Fiennes).

3 | Pillars of the Earth (2010)

Adaptation du livre éponyme de Ken Follett, The Pillars of the Earth est une mini-série en 8 épisodes qui raconte l’histoire de la construction de la Cathédrale de Kingsbridge au milieu du XIIème siècle, en pleine période de guerre pour le contrôle de la couronne d’Angleterre. On y retrouve donc Hayley Atwell au milieu du casting prestigieux de cette grosse production internationale, mais cela ne l’empêche pas de briller dans le rôle d’Aliena qui débute fortunée et qui perd tout, mais survit pour se reconstruire une vie à l’ombre de la Cathédrale en construction.

4 | Restless (2012)

Avant Marvel’s Agent Carter, Hayley Atwell a déjà joué le rôle de l’espionne prise au cœur de la Seconde Guerre mondiale qui n’avait pas peur de se salir les mains. Restless (ou La Vie aux aguets) est une mini-série en 2 parties qui raconte comment Eva Delectorskaya (Atwell) entre dans les services secrets britanniques et se retrouve prise au cœur d’une conspiration aux États-Unis qui la poussera à vivre cachée pendant 30 ans. Entre Charlotte Rampling et Rufus Sewell, Hayley Atwell rend cette courte série très divertissante.

5 | Black Mirror (2013)

L’anthologie de Charlie Brooker n’offre pas uniquement des réflexions pertinentes sur notre rapport avec les technologies et les dérives possibles qui pourraient en découler, c’est avant tout une suite d’histoires qui permet à des acteurs d’aller là où ils ont peu l’occasion de se rendre, nous livrant des performances mémorables. Dans l’épisode Be Right Back (2.01), Hayley Atwell ne déroge pas à la règle, interprétant avec beaucoup de nuances et de sensibilité Martha, une femme qui perd l’amour de sa vie et découvre une façon de le ramener, mais si l’avatar est convaincant, il ne remplace pas l’homme.

Parmi les autres rôles notables de Hayley Atwell, on notera ses participations aux mini-séries The Prisoner (2009) et Any Human Heart (2010), et aux films How About You… (2007), Cassandra’s Dream (2007), Brideshead Revisited (2008), All Is by My Side (2013) et bien entendu Captain America : The First Avenger (2011).

Source : Critictoo du 19/01/15 par Fabien


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Hayley Atwell, actrice britannique
Captain America : First Avenger nous plonge dans les premières années de l’univers Marvel. Steve Rogers, frêle et timide, se porte volontaire pour participer à un programme expérimental qui va le transformer en un Super Soldat connu sous le nom de Captain America. Allié à Bucky Barnes et Peggy (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes