jeudi, 18 janvier 2018|

1 visiteurs en ce moment

 

Une pin-up qui a du chien : Agent Carter

Après la mort de Captain America, Peggy Carter, son agente de liaison, ne veut pas se laisser abattre. Et Hayley Atwell de charmer tout le monde.

New York, 1946. Ces messieurs sont de retour du front et reprennent leur job faisant fi du travail sans faille exécuté pendant leur absence par des femmes jusque-là restées dans l’ombre. Comme tant d’autres, Peggy Carter se voit ainsi reléguée au rang de petite secrétaire au sein de la SSR (Section scientifique de réserve), tout juste bonne à subir les blagues sexistes de ses collègues. L’action, c’est donc fini pour elle. Un coup dur alors qu’elle peine déjà à se remettre de la mort de Captain America dont elle était la très amoureuse agente de liaison. Mais la jolie brune a plus d’un tour dans son sac à main et ne va pas se laisser faire. Aidée de Jarvis, le majordome de l’inventeur Howard Stark – le père de Tony Stark, le futur Iron Man –, elle va tenter de faire innocenter le scientifique accusé de trafic d’armes et de trahison. Les supervilains n’ont qu’à bien se tenir.

Après les films Captain America : First Avenger et Captain America : le soldat de l’hiver, ainsi qu’une apparition dans la série Marvel : les agents du S.H.I.E.L.D., l’agent Carter a donc gagné ses galons de superhéroïne. Une aubaine pour l’actrice Hayley Atwell qui a adoré ce rôle. « Cette série construite autour de mon personnage a été une merveilleuse surprise. Ce d’autant plus que cette fin des années 40, dont les décors et les costumes ont été minutieusement reconstitués, est un cadre fantastique pour autant d’action et d’aventure. Et il n’y a pas besoin d’être un fan de Marvel pour pouvoir l’apprécier. Peggy n’a pas de superpouvoirs, cependant elle se sert très bien de son sexe-appeal, certes, mais aussi de son esprit pour remplir ses missions. Elle fait son travail beaucoup mieux que la plupart des hommes qui l’entourent et ça, c’est réellement frustrant pour elle, tout autant qu’un excellent ressort dramatique », nous avait confié l’actrice britannique l’an dernier, quelques jours avant d’entamer le tournage d’une saison 2 qui se révélera malheureusement être la dernière. Une fin prématurée que même une superhéroïne n’a pas su éviter.

Source : TV8 du 21/10/16 par Isabelle Rovero


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Hayley Atwell, actrice britannique
Captain America : First Avenger nous plonge dans les premières années de l’univers Marvel. Steve Rogers, frêle et timide, se porte volontaire pour participer à un programme expérimental qui va le transformer en un Super Soldat connu sous le nom de Captain America. Allié à Bucky Barnes et Peggy (...)
En savoir plus »
Fils de nouvelles RSS
Thèmes