Avengers : Endgame - les frères Russo parlent d’une sous-intrigue qui justifierait une incohérence

Avengers : Endgame est la conclusion du MCU tel qu’on le connaissait, mais les frères Russo sont revenus sur un détail qui pourrait changer beaucoup de choses.

Avec la sortie d’Avengers : Endgame, les fans ont bien compris que l’univers qu’ils ont connu était sur le point de disparaître. Dans leur guerre contre Thanos (Josh Brolin), les Avengers ont perdu Black Widow (Scarlett Johansson), Iron Man (Robert Downey Jr.), mais aussi Captain America (Chris Evans) qui contrairement aux deux autres n’est pas mort, mais a vécu dans le passé avec Peggy Carter (Hayley Atwell). Le voyage temporel a été la pierre angulaire du blockbuster, qui a pourtant bousculé nos connaissances en la matière.

Dans une scène du film qui se déroule à New York en 2012, Bruce Banner ( Mark Ruffalo) se rend chez Stephen Strange (Benedict Cumberbatch) pour récupérer la Pierre du Temps, mais tombe sur l’Ancien (Tilda Swinton). Cette dernière lui explique les règles élémentaires du voyage dans le temps, à savoir qu’aucune action du passé n’a d’incidence sur le futur, mais plutôt sur des branches temporelles qui se créent après un dérèglement de la timeline de départ.

Avec cette idée, Joe Russo a bien eu conscience d’aller à l’encontre de tout ce qui avait déjà été fait sur le sujet. Dans le récent podcast Empire Spoiler, le cinéaste en a dit plus :

"Nous jouons avec les règles traditionnelles du voyage dans le temps, c’est-à-dire que vous pouvez créer une branche qui est en quelque sorte une timeline alternative. C’est donc très différent de Retour vers le futur qui conçoit le temps de façon linéaire et indivisible. Le problème, c’est qu’on est allé à l’encontre d’une règle de cinéma et de télévision vieille de 30 ans."

Sauf que d’après leur propre règle, la présence du vieux Captain America dans la timeline des autres Avengers est une incohérence scénaristique. Ou peut-être pas tant que ça d’après les réalisateurs. Anthony Russo s’est également expliqué sur ce sujet :

"Ce sera peut-être une histoire pour une prochaine fois [...] Selon les règles du film que l’on a établies, pour que le vieux Cap retourne dans la timeline actuelle, il reste de toute évidence une sous-intrigue qui n’a pas été évoquée dans Endgame. Nous ne voulons pas vraiment creuser cette intrigue, parce que ce qu’il y a de bien avec le MCU, c’est que tout ce qui n’est pas montré à l’écran alimente une future histoire."

Joe Russo a enchaîné :

"Eh bien, c’est [NDLR : la présence de Cap] quelque chose qui sera peut-être expliqué à un moment donné."

En attendant un hypothétique film sur le futur alternatif de Steve Rogers, pour savoir comment on imagine le futur du MCU, c’est par ici et notre dossier complet sur Avengers : Endgame juste là.

Source : Ecran large du 11/06/19 par Déborah Lechner


modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Se connecter
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

 
A propos de Hayley Atwell, actrice britannique
Hayley Atwell, née le 5 avril 1982 à Londres, Angleterre, est une actrice britannique. Après plusieurs téléfilms, elle obtient son premier rôle au cinéma dans Le Rêve de Cassandre de Woody Allen aux côtés d’Ewan McGregor et Colin Farrell. En 2008, elle apparait dans The Duchess avec Keira Knightley. En (...)
En savoir plus »